ARTHUS TOUZET

Institut National de l’information géographique et forestière


Les forêts françaises font l’objet de mécanismes complexes de gestion et de contrôle depuis quelques siècles déjà. La donnée géographique s’est révélée très utile et c’est pourquoi -aujourd’hui- l’Institut National de l’information géographique et forestière, établissement public sous tutelle du ministère de l’agriculture et de l’alimentation et du ministère de la transition écologique et solidaire, joue un rôle important dans ce domaine.

Image result for Institut National de l’information géographique et forestière

En 2015, à la demande de plusieurs acteurs territoriaux, l’Institut national de recherche en sciences et technologies pour l’environnement et l’agriculture (IRSTEA) a développé un protocole permettant la détection de coupes rases (soit le défrichement complet d’une parcelle de forêt, jusqu’à y retrouver une terre nue) grâce à l’analyse d’images satellites sur un logiciel de Système d’Information Géographique nommé QGIS.

Dans le but de le mettre en application dans le cadre la mise à jour annuelle du référentiel national forestier, l’équipe « Forêt et Environnement » de la production de référentiels de l’IGN s’est penché sur ce protocole et ses possibilités d’applications à la BD Forêt sur la totalité du territoire français.